Retour au site

Visions, l’EP de Mrs Good, vainqueurs du Lance-toi en Live 2012

Album | 9 August 2012 | posté par Ben

En mars dernier, sur près de 800 candidatures dont 15 finalistes, Mrs Good a su se démarquer et conquérir le jury du Lance Toi en Live. A cette occasion, ils ont gagné entre autres : une participation aux Ricard S.A Live Sessions (qu'on vous avez déjà racontée), et leur programmation sur de nombreux festivals dont Les Francofolies de la Rochelle. Mais surtout ils ont remporté la possibilité de sortir un premier EP chez Believe Digital, le tout accompagné d'une vraie campagne de promotion. Cet EP, il sortira le 27 août, nous avons pu l'écouter en avant première, et il confirme tout le bien que nous pensions de ces jeunes parisiens.


 Crédits : Romain Leblanc sur la Ricard S.A Live Session de Clermont 


 Visions est un EP très complet et très équilibré.  Contrairement à de nombreux premiers efforts discographiques, il ne cherche jamais à faire dans la démonstration de force. Plutôt que d'étaler l'étendu de leurs talents, Arthur, Stéphane, Sacha et Edward se concentrent sur des chansons cohérentes entre elles, destinées à délimiter leur champ d'action. Et ils y arrivent parfaitement : Visions possède une identité très forte, rappelant les autres groupes français prometteurs comme Hold Your Horses. Et pourtant, l'album ne souffre d'aucune monotonie. Au contraire, tout en restant propre à Mrs Good, chaque chanson développe son univers particulier.

Absent Mind commence comme une ballade des Doors, légère et discrète, misant tout sur la voix. Puis peu à peu les instruments font leur entrée et le morceau se structure, les cordes apparaissent et tout cela prend de la densité. Puis plus rien. Au bout de deux minutes, c'est comme si le morceaux s’apprêtait à finir, mais ce pont tout en retenu est au contraire avant coureur d'une fin instrumentale, pleine d’accélérations et de décélérations où la basse s'en donne à coeur joie. Ce titre est assez caractéristique du style de Mrs Good.  Ces chansons aussi pop et folk soient-elles ne suivent pas les chemins connus : elles aiment virevolter, changer de genre et de tempo, ou encore inclure des éléments inattendus.



Sur Quest to Joy, c'est un piano en provenance d'un vieux western qui ouvre le bal, tandis que ce sont des guitares criantes qui concluent I don't know who i am today. Entre les deux ? Il y a tout un monde, mais même si on peut y trouver tout et n’importe quoi, cela reste un monde, le monde de Mrs Good, un monde qui aime les histoires et les chansons qui ne tiennent pas dans des boites. Le côté Blur se confirme également sur ce premier EP avec par exemple Bloody Tears, titre composé par  le bassiste Stéphane, où la partition de la quatre cordes rappelle celle de Girls and boys. On sent le souhait de s'inscrire dans la lignées des mélodistes pop classiques (les Beatles) en tête, tout en restant humble et en faisant son truc dans son coin.

Trois des membres de Mrs Good se sont rencontrés à l'école de musique et ceci explique peut-être la variété d'instruments maniés ici ainsi que l'attention particulière donnée au "son" de l'album. Mais pour le reste c'est surtout une question de feeling et de touché.

A l'écoute de Visions, toute l'équipe du Ricard S.A. Live Music aura eu le sourire aux lèvres, fiers que nous sommes d'avoir misés sur Mrs Good. Visions n'est pas encore sorti que nous sommes déjà impatients d'entendre le groupe tout au long d'un format album.

Ci-dessous le teaser de l'album :

Lance-toi en LiveMrs Good